Archivo | Aspect accompli/inaccompliAspect accompli/inaccompli RSS feed for this section

Aspect accompli/inaccompli

27 Feb

Aspect accompli/inaccompli

fgh

L’aspect non accompli envisage l’action se déroulant : Jean chante, Jean chantait, Jean chanta. Jean sort, Jean sortait, Jean sortit.

On croit souvent que le passé simple est accompli et pas l’imparfait, parce qu’on a l’impression que l’action est achevée. Et effectivement, tous les verbes au passé dénotent une action achevée du point de vue de celui qui parle.

Mais l’aspect est une manière d’envisager l’action au moment où elle se produit et pas par rapport au moment où l’on en parle. La notion d’aspect est libérée de la notion de temps en répondant à cette question :

comment évolue l’action au moment où elle se produit (quel que soit le moment) ? Réponse : au moment où "Jean chanta", on voit Jean en train de chanter : l’action n’est pas terminée (aspect inaccompli), de même que dans jean chantait. Et au moment où Jean a chanté/Jean avait chanté l’action est déjà accomplie, on peut voir Jean sortant du conservatoire de musique : Jean avait déjà chanté lorqu’il sortit du conservatoire/Jean a déjà chanté lorsqu’il sort du conservatoire.

yio

Anuncios

Aspect accompli/inaccompli

27 Feb

Aspect accompli/inaccompli

fgh

L’aspect non accompli envisage l’action se déroulant : Jean chante, Jean chantait, Jean chanta. Jean sort, Jean sortait, Jean sortit.

On croit souvent que le passé simple est accompli et pas l’imparfait, parce qu’on a l’impression que l’action est achevée. Et effectivement, tous les verbes au passé dénotent une action achevée du point de vue de celui qui parle.

Mais l’aspect est une manière d’envisager l’action au moment où elle se produit et pas par rapport au moment où l’on en parle. La notion d’aspect est libérée de la notion de temps en répondant à cette question :

comment évolue l’action au moment où elle se produit (quel que soit le moment) ? Réponse : au moment où "Jean chanta", on voit Jean en train de chanter : l’action n’est pas terminée (aspect inaccompli), de même que dans jean chantait. Et au moment où Jean a chanté/Jean avait chanté l’action est déjà accomplie, on peut voir Jean sortant du conservatoire de musique : Jean avait déjà chanté lorqu’il sortit du conservatoire/Jean a déjà chanté lorsqu’il sort du conservatoire.

yio

Aspect accompli/inaccompli

27 Feb

Aspect accompli/inaccompli

fgh

L’aspect non accompli envisage l’action se déroulant : Jean chante, Jean chantait, Jean chanta. Jean sort, Jean sortait, Jean sortit.

On croit souvent que le passé simple est accompli et pas l’imparfait, parce qu’on a l’impression que l’action est achevée. Et effectivement, tous les verbes au passé dénotent une action achevée du point de vue de celui qui parle.

Mais l’aspect est une manière d’envisager l’action au moment où elle se produit et pas par rapport au moment où l’on en parle. La notion d’aspect est libérée de la notion de temps en répondant à cette question :

comment évolue l’action au moment où elle se produit (quel que soit le moment) ? Réponse : au moment où "Jean chanta", on voit Jean en train de chanter : l’action n’est pas terminée (aspect inaccompli), de même que dans jean chantait. Et au moment où Jean a chanté/Jean avait chanté l’action est déjà accomplie, on peut voir Jean sortant du conservatoire de musique : Jean avait déjà chanté lorqu’il sortit du conservatoire/Jean a déjà chanté lorsqu’il sort du conservatoire.

yio

Aspect accompli/inaccompli

27 Feb

Aspect accompli/inaccompli

fgh

L’aspect non accompli envisage l’action se déroulant : Jean chante, Jean chantait, Jean chanta. Jean sort, Jean sortait, Jean sortit.

On croit souvent que le passé simple est accompli et pas l’imparfait, parce qu’on a l’impression que l’action est achevée. Et effectivement, tous les verbes au passé dénotent une action achevée du point de vue de celui qui parle.

Mais l’aspect est une manière d’envisager l’action au moment où elle se produit et pas par rapport au moment où l’on en parle. La notion d’aspect est libérée de la notion de temps en répondant à cette question :

comment évolue l’action au moment où elle se produit (quel que soit le moment) ? Réponse : au moment où "Jean chanta", on voit Jean en train de chanter : l’action n’est pas terminée (aspect inaccompli), de même que dans jean chantait. Et au moment où Jean a chanté/Jean avait chanté l’action est déjà accomplie, on peut voir Jean sortant du conservatoire de musique : Jean avait déjà chanté lorqu’il sortit du conservatoire/Jean a déjà chanté lorsqu’il sort du conservatoire.

yio

Aspect accompli/inaccompli

27 Feb

Aspect accompli/inaccompli

fgh

L’aspect non accompli envisage l’action se déroulant : Jean chante, Jean chantait, Jean chanta. Jean sort, Jean sortait, Jean sortit.

On croit souvent que le passé simple est accompli et pas l’imparfait, parce qu’on a l’impression que l’action est achevée. Et effectivement, tous les verbes au passé dénotent une action achevée du point de vue de celui qui parle.

Mais l’aspect est une manière d’envisager l’action au moment où elle se produit et pas par rapport au moment où l’on en parle. La notion d’aspect est libérée de la notion de temps en répondant à cette question :

comment évolue l’action au moment où elle se produit (quel que soit le moment) ? Réponse : au moment où "Jean chanta", on voit Jean en train de chanter : l’action n’est pas terminée (aspect inaccompli), de même que dans jean chantait. Et au moment où Jean a chanté/Jean avait chanté l’action est déjà accomplie, on peut voir Jean sortant du conservatoire de musique : Jean avait déjà chanté lorqu’il sortit du conservatoire/Jean a déjà chanté lorsqu’il sort du conservatoire.

yio